dimanche, février 25, 2024
spot_img
Actualités UkraineCULTURELe présentateur de télévision Anatolich a écrit un message de colère aux...

Le présentateur de télévision Anatolich a écrit un message de colère aux organisateurs de “soirées ivres”

Le présentateur de télévision Anatolii Anatolich a commenté les actions honteuses des blogueurs sur sa page du réseau social, qui ont invité des filles à des fêtes, les ont chantées et les ont maltraitées, en publiant des s sur des chaînes Telegram fermées.

“Aux mêmes garçons (parias) de Frankivsk (et à tous les autres garçons pour l’avenir). Ma vie est toujours entourée de femmes incroyables. Mes collègues sur les émissions à la télévision. Mes producteurs et mes managers directs des trois chaînes où j’ai travaillé. Les femmes font toujours partie de mon travail et de ma vie. Et le plus important : mes filles sont à la maison… J’ai deux filles. Senior 11. Elle est presque une adolescente. Et je suis un père, j’étais et je serai. Je vais toujours. Je comprends qu’il y a de la jeunesse. Quand tu ne peux pas penser à demain. Pour sortir, faire une promenade et, croyez-le ou non, même boire. Oui, les filles sont attirées par les païens, ça a toujours été comme ça. Parce que c’est une protestation. C’est intéressant et parfois amusant. Et puis non… Aussi amusant soit-il, personne n’a le droit de vous toucher sans votre envie, de vous filmer en état d’ébriété, et encore moins de le montrer à tout le monde. Et dire que c’est normal, – écrit Anatolich. – Non, ce n’est pas normal. Là-bas, dans les marécages du genre populaire actuel, traiter les femmes comme de la viande est la norme, mais je pensais que dans notre société ce n’était pas correct. J’ai eu tort. Et ici, dans notre pays, certains buzzers ukrainiens pensent que le battage médiatique et les likes sont au-dessus de tout.”

“Je me mets à la place des parents des filles”, poursuit l’animatrice télé. – Et si ça affectait mes filles ? Je les détruirais mentalement et physiquement. J’ai une telle opportunité. Est-ce que j’aime cette idée ? Non. Elle me fait peur, mais je suis père et c’est mon instinct. Protéger. Est-ce que je me mets à la place des parents de ce « blogueur » franc ? Puis-je imaginer que mon fils fasse ça ? Non. Je n’y crois pas. Parce qu’il grandit maintenant et à l’avenir avec une compréhension des principales valeurs humaines. Respect. Aimer. Et cela devrait être le cas pour tout le monde.”

“Est-ce une garantie que mes enfants deviendront de bonnes personnes, certainement pas à 100%, mais je ne crois pas qu’il puisse en être autrement, parce que je suis comme ça. Ma Yula est comme ça, les parrains de mes enfants sont comme ça, ma mère est comme ça. Mes proches sont comme ça. Il n’y a pas de païens parmi eux. Entourez vos enfants de modèles. Pour que ce ne soit pas plus tard honteux et douloureux qu’il grandisse et se révèle être un rien choyé stupide”, a conseillé le père de nombreux enfants.

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img
ARTICLES CONNEXES

Plus populaire

- Annonce -spot_img