mardi, avril 16, 2024
spot_img
Actualités UkraineECONOMIEEn raison des restrictions de prix actuelles sur le marché de l'énergie,...

En raison des restrictions de prix actuelles sur le marché de l’énergie, des dettes supplémentaires sont générées – Association of Advocates

Les droits spéciaux actuels sur le marché de l’électricité (PSO) et les restrictions de prix (plafonds tarifaires) génèrent des dettes supplémentaires sur le marché et empêchent l’accumulation de fonds pour la restauration du système électrique.

Oleksandr Trokhymets, le chef de la commission sur le droit de l’énergie de l’Association nationale des avocats, le pense.

Il a expliqué que les entreprises énergétiques qui produisent de l’électricité n’ont qu’une seule source d’existence : la vente de cette même électricité. Cependant, selon sa conviction, dans les conditions de l’OSP actuelle, qui coûte à l’État 140 milliards de hryvnias et des “plafonds de prix”, qui obligent les producteurs à échanger l’électricité à perte, il est impossible d’obtenir un paiement économiquement justifié du consommateur national .

A titre d’exemple, il a cité la situation de Centernergo, qui exploite des centrales thermiques appartenant à l’État. Selon les rapports, l’année dernière, la société a subi une perte record de 8,9 milliards d’UAH, soit 7 milliards d’UAH de plus qu’en 2021.

En outre, Trokhymets a rappelé que “Ukrenergo” doit “Centrenergo” près de 4,5 milliards d’UAH.

“C’est presque la moitié de la perte de l’entreprise d’État. Il convient ici de mentionner que l’ouverture du marché des services auxiliaires et du marché de l’équilibrage est devenue l’une des étapes de la mise en œuvre de la réforme du marché de l’électricité. Mais, malheureusement, dans les réalités ukrainiennes, au lieu de la possibilité de gagner des fonds supplémentaires pour les acteurs du marché, ces segments ne génèrent aujourd’hui que des dettes supplémentaires. Comme les autres”, a-t-il déclaré.

Trokhymets a exprimé sa conviction que dans les conditions actuelles, la seule source de financement stable pour le système électrique et la reconstruction du système électrique endommagé à la veille de la prochaine saison de chauffage pourrait être l’exportation d’électricité.

Il a rappelé que l’année dernière, ce sont les revenus d’exportation dirigés vers Ukrenergo pour les règlements avec l’entreprise publique “Acheteur garanti” et les producteurs d’électricité pour les services sur le marché de l’équilibrage, qui ont permis à la production de chaleur de se préparer à la dernière saison de chauffage.

Pour rappel, après une pause de six mois, l’Ukraine reprend ses exportations d’électricité vers l’UE.

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img
ARTICLES CONNEXES

Plus populaire

- Annonce -spot_img