mercredi, février 21, 2024
spot_img
Actualités UkraineECONOMIEL'Ukraine n'a pas de flotte pour le transport maritime - administration des...

L’Ukraine n’a pas de flotte pour le transport maritime – administration des ports maritimes

Le nombre de navires à charger a diminué dans les ports maritimes ukrainiens. La semaine dernière, les ports de la Grande Odessa n’ont reçu que 16 navires, la veille – 25. Cela a été rapporté par l’Administration des ports maritimes d’Ukraine (AMPU).

La tendance à la baisse des escales de navires pour les exportations agricoles est due aux actions de la Russie dans la zone d’inspection du Bosphore. À cet égard, au 13 février, 144 navires attendent en file d’attente pour une inspection par le Centre conjoint de coordination, dont 120 se dirigent vers les ports ukrainiens pour les produits agricoles.

“Nous essayons d’enrayer la diminution des escales de navires pour charger des produits agricoles. Au cours de la semaine dernière, les ports du Grand Odessa n’ont reçu que 16 navires. Cela est dû aux actions de la Russie, qui bloque de toutes ses forces le fonctionnement efficace du “corridor céréalier” dans la zone d’inspection du Bosphore. Actuellement, afin de réduire les temps d’immobilisation des navires et d’augmenter le volume des exportations, il a été décidé d’augmenter le tonnage minimum des navires. Pour les céréales – de 20 000 tonnes à 25 000 tonnes, pour le pétrole – de 6 000 tonnes à 10 000 tonnes », a souligné Oleksiy Vostrikov, chef de l’administration du port maritime.

Dans le même temps, quantitativement par rapport à la semaine précédente, le volume des exportations via les ports du Grand Odessa a augmenté de 152 000 tonnes. Actuellement, il y a 16 navires dans les ports de Great Odessa. 476 600 tonnes de nourriture ukrainienne y sont chargées. Après l’inspection, 3 navires chargés de 151 000 tonnes de vivres ont traversé le corridor céréalier.

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img
ARTICLES CONNEXES

Plus populaire

- Annonce -spot_img