jeudi, février 29, 2024
spot_img
Actualités UkraineGUERRE EN UKRAINELe retour des enfants ukrainiens de la Fédération de Russie : l'envoyé...

Le retour des enfants ukrainiens de la Fédération de Russie : l’envoyé du pape a fait une déclaration

Le cardinal du Vatican Matteo Zuppi, nommé par le pape pour mener des “négociations de paix” avec l’Ukraine et la Russie, a annoncé qu’il travaillait sur un mécanisme de retour des enfants ukrainiens déportés. Zuppi a déclaré cela mardi lors d’un événement à Rome, rapporte Reuters.

Selon l’envoyé du pape, il travaille sur un “mécanisme” qui pourrait assurer le retour des enfants enlevés par la Russie.

Nous examinerons comment nous pouvons lancer un mécanisme pour les enfants, aider, comme nous l’avons déjà dit, sur le front humanitaire, en particulier les enfants qui devraient pouvoir retourner en Ukraine“, a déclaré Dzuppi.

Il a ajouté qu’il avait personnellement discuté de cette question, ainsi que des résultats de sa mission, avec le pape François.

Rappelons qu’après sa visite en Hongrie fin avril, le pape François a déclaré que le Vatican participait à une mission de maintien de la paix pour tenter de mettre un terme à la guerre à grande échelle déclenchée par la Russie contre l’Ukraine. Les médias ont écrit que Kiev ne savait rien d’elle.

Le 13 mai, le président Volodymyr Zelensky a rencontré le pontife lors de sa visite en Italie. Par la suite, Dzuppi est arrivé en Ukraine, qui a notamment rencontré le médiateur ukrainien Dmytro Lubinets, qui a tenté de lui transmettre : le seul mécanisme de protection des enfants ukrainiens est la libération de l’ensemble du territoire ukrainien.

Il a été rapporté précédemment que le Vatican n’a actuellement pas de plan concret qui aiderait à lancer des pourparlers de paix dans le contexte de la guerre russo-ukrainienne.

Soit dit en passant, le 17 mars, la Cour pénale internationale de La Haye a émis des mandats d’arrêt contre le dictateur russe Vladimir Poutine et la médiatrice des enfants de Russie Maria Lvova-Belova. Ils sont accusés d’avoir expulsé illégalement des enfants d’Ukraine vers la Fédération de Russie au cours de la période du 24 février 2022. Les Russes ont emmené près de 20 000 enfants ukrainiens hors des territoires qu’ils occupaient.

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img
ARTICLES CONNEXES

Plus populaire

- Annonce -spot_img