Home GUERRE EN UKRAINE Les Russes des territoires occupés sont contraints de renoncer à la citoyenneté ukrainienne

Les Russes des territoires occupés sont contraints de renoncer à la citoyenneté ukrainienne

0
Les Russes des territoires occupés sont contraints de renoncer à la citoyenneté ukrainienne
Les Russes des territoires occupés sont contraints de renoncer à la citoyenneté ukrainienne

Les agresseurs russes prévoient d’obliger les résidents des territoires temporairement occupés à rédiger une déclaration de renonciation à la citoyenneté ukrainienne au niveau législatif. Cela a été rapporté par le Centre de la résistance nationale.

« Une telle déclaration n’a aucune valeur juridique, car il n’y a pas de mécanisme de révocation de la citoyenneté en Ukraine », indique le message.

Ainsi, comme indiqué, de telles déclarations ont deux objectifs :

  • propagandiste, pour montrer comment les habitants renoncent « massivement » à la citoyenneté ukrainienne ;
  • punitif, car si l’ennemi découvre que malgré la rédaction d’une demande de renonciation à la citoyenneté, le résident continue de recevoir des paiements ukrainiens, il devient alors un « agent étranger ».

« Dans le même temps, les occupants font pression sur les Ukrainiens pour qu’ils reçoivent les vieux papiers russes. À Tokmak, les envahisseurs menacent les habitants de les envoyer « au sous-sol » ou de leur enlever leurs enfants s’ils ne reçoivent pas de passeport de la Fédération de Russie », a noté le Centre de résistance.

Rappelons que dans la Horlivka temporairement occupée de la région de Donetsk, les Russes prévoient une nouvelle vague de mobilisation des résidents locaux.

Soit dit en passant, le 390e jour de l’invasion russe à grande échelle est terminé. Au cours de la journée, l’ennemi a effectué 13 frappes aériennes et quatre frappes de missiles, ainsi que sept attaques à partir de systèmes de salve de roquettes. Le niveau de menace des missiles reste élevé sur l’ensemble du territoire ukrainien.