jeudi, février 29, 2024
spot_img
Actualités UkraineGUERRE EN UKRAINE"Wagnerivtsi" en soutane. Liste des prêtres de combat de l'Église orthodoxe...

“Wagnerivtsi” en soutane. Liste des prêtres de combat de l’Église orthodoxe russe qui ont déjà reçu des médailles

Pendant la guerre, le Kremlin utilise ouvertement l’Église orthodoxe russe contre l’Ukraine. Récemment, de plus en plus de publications sont apparues dans le domaine de l’information de la Russie sur la participation héroïque du clergé de l’Église orthodoxe russe dans le soi-disant SVO («opération militaire spéciale») sur le territoire de l’Ukraine, où ils effectuent non seulement un travail pastoral avec les militaires des forces armées russes, mais prennent aussi souvent les armes eux-mêmes. Le patriarche Kirill (Gundyaev) lui-même encourage activement de telles activités de «prêtres de combat», favorise la croissance de carrière de ceux qui ont eu la chance de revenir vivants du territoire de notre État.

Le fait que la Russie essaie de parier sur le facteur religieux dans la guerre contre l’Ukraine est également mis en évidence par ses tentatives d’engager des questions de violations présumées des droits des chrétiens orthodoxes dans notre pays sur la scène internationale. Une confirmation claire de cela est sa convocation du Conseil de sécurité de l’ONU sur la question spécifiée le 17 janvier.

Que pourrait signifier l’intérêt accru du Kremlin à utiliser le facteur religieux pour attaquer l’Ukraine ?

Premièrement, c’est clairement le fait que les Russes eux-mêmes cessent de croire au mythe de l’existence de fascistes en Ukraine, pour détruire ceux que la soi-disant “opération militaire spéciale” a été lancée. Par conséquent, il est urgent que les responsables du Kremlin créent un autre prétexte informatif pour la mobilisation et la guerre réelle – une “croisade” contre Kyiv.

Deuxièmement, le Kremlin comprend que dans un avenir proche, il perdra inévitablement et pour toujours les principaux centres de sa propagande en Ukraine – Kyiv-Pechersk et Pochaiv Lavra, et avec eux le mythe de la “Russie orthodoxe unie” disparaîtra. D’autant plus qu’après la neutralisation de la résidence du FSB du haut de l’Église orthodoxe ukrainienne, active en Ukraine depuis des décennies, la détention de ses principaux agents, l’application de sanctions à leur encontre, la privation de leur citoyenneté, la Russie a perdu principal levier d’influence sur la société ukrainienne.

Et troisièmement, confirmant une fois de plus le fait que l’Église orthodoxe russe fait partie intégrante de l’appareil d’État russe, le Kremlin fait une concession sans précédent – la mobilisation des prêtres du FSB sous prétexte de la pastorale de l’armée.

Ainsi, au cours de l’année écoulée, au moins 25 prêtres de l’Église orthodoxe russe ont visité l’Ukraine occupée à partir d’un seul district de Moscou. Certains d’entre eux ne sont jamais retournés dans leur pays d’origine.

En particulier, il a été possible d’établir 19 de ces prêtres de l’Église orthodoxe russe qui ont reçu des médailles du patriarche Gundyaev lui-même pour leur participation à la “SVO”. En particulier:

Oleksandr Mykolaïovitch Soldatenkov

Né le 17 juillet 1965, citoyen de la Fédération de Russie, enregistré : Odintsovo, microdistrict de Vlasiha, str. Marshala Joukov, née 22 ans, quart 70., archiprêtre abbé de l’église de l’Annonciation du Très Saint Théotokos au 45e régiment des forces spéciales des forces aéroportées dans la ville de Kubinka, RF, tél. +79161999017, e-mail poster [email protected];

Oleksandr Vyacheslavovych Shkurenko

Né le 26 février 1972, citoyen de la Fédération de Russie, enregistré : Région de Moscou, Losino-Petrovskyi, village. Anichkovo, b. 5, sq. 230, archiprêtre clerc du temple de Hrebliv icône de la Mère de Dieu p. Grebnevo, arrondissement de Shcholkovo, région de Moscou, tél. +79032922967;

Oleksandr Viktorovych Katounine

Né le 12 août 1977, citoyen de la Fédération de Russie, enregistré et résidant à Moscou, st. Bogdanova, b.12, sq. 217, archiprêtre, clerc de l’église de la Transfiguration de la cour patriarcale à Peredelkino, Moscou ;

Timofeev Oleksandr Oleksandrovytch

Né le 27 mars 1974, citoyen de la Fédération de Russie, archiprêtre de l’église de la Bienheureuse Vierge Marie à Leonov, Moscou, téléphone +79104151387;

Milkin Andriy Yuriyovych

Né le 22 juin 1972, citoyen de la Fédération de Russie, immatriculé : Moscou, avenue Budyonnogo, b. 27, m². 51, tél. +79197780728, e-mail poster [email protected]archiprêtre, abbé du temple moscovite du grand martyr Dimitriy de Thessalonique à Blagush, chef du service du protocole du patriarche Kirill (Gundyaev);

Rakhnovskyi Andrii Andriyovych

Né le 5 avril 1977, citoyen de la Fédération de Russie, immatriculé : Moscou, rue Komintern, b. 16, m². 46, tél. +79645831256, +79067451127, archiprêtre, abbé de l’église de l’Assomption de la Bienheureuse Vierge Marie à Leonov (Moscou);

Dmytro Igorovich Kuvirtalov

Né le 10 mars 1972, citoyen de la Fédération de Russie, archiprêtre, abbé de l’église de l’Archange Michel à Letov, Moscou ;

Dmytro Olegovich Solonine

Né le 7 septembre 1970, citoyen de la Fédération de Russie, enregistré : Moscou, st. Plavskyi Proezd, n. 5, m². 120, téléphone +79636844386, +79619099237, e-mail boîte [email protected]archiprêtre, clerc de l’église de l’Ascension du Seigneur derrière la porte Serpo à Moscou ;

Oleg Oleksandrovitch Mumrykov

Né le 13 mai 1976, citoyen de la Fédération de Russie, enregistré : Fédération de Russie, région de Moscou, Mytishchi, autoroute Yaroslavsky, b. 93, tél. +79262808102, e-mail boîte [email protected]TIN 5029195048, archiprêtre, recteur de l’église Ilyinsk, Mytishchi, région de Moscou.

Shcherbina Savva Anatoliyovych

citoyen de la Fédération de Russie, né en 1966 (a étudié à l’école supérieure du KGB de l’URSS) archiprêtre recteur de l’église Saint-Georges du quartier de la ville du village de Klin. Sous-demande de la région de Moscou ;

Oleksandre Oleksandrovitch Narushev

Né le 8 décembre 1977, citoyen de la Fédération de Russie, passeport d’un citoyen de la Fédération de Russie 4507088561, adresse : Moscou, st. Kuntsova, b. 13, corp. 6, m². 438, prêtre, abbé de l’église Saint-Job du Patriarche de Moscou et de toute la Russie, tél. +79030118332, +79261853188, +79629344474, e-mail boîte [email protected];

Oleksi Drozdov

citoyen de la Fédération de Russie, prêtre, recteur de l’église de la Nativité de la Très Sainte Théotokos à Kapotna, Moscou;

Artem Valentinovitch Popov

Né le 26 août 1987, citoyen de la Fédération de Russie, passeport 8006268614, adresse : région de Moscou, Vlasikha, str. Zaozerna, b. 12, m². 21, tél. +79637712464, +79164623174, e-mail boîte [email protected]prêtre, clerc de l’église du révérend Ilya de Muromets et du saint grand martyr Varvara dans le village de Vlasikh, région de Moscou;

Drobychev Viatcheslav

Né le 22 mai 1973, originaire de Krasny Kut, région de Saratov. Fédération de Russie, prêtre, recteur de l’église de la Nativité de Jean-Baptiste à Sokolnyky, Moscou

Igor Oleksandrovitch Ivanov

Né le 3 février 1990 originaire de Vorkut, Fédération de Russie, prêtre, étudiant diplômé, secrétaire-référent du recteur de l’Académie théologique de Sreten ;

Dmytro Borisovitch Artamonov

Né le 22 juillet 1970, adresse : Fédération de Russie, région de Moscou, Naro-Fominsk, st. Latishska, b.4, appartement 37, tél.+79036740821, e-mail boîte [email protected]prêtre, abbé de l’église de l’Intercession de la Très Sainte Théotokos, village de Petrovske, arrondissement de Naro-Fominsk, région de Moscou ;

Maksym Olegovich Serpytsky

Né le 21 juillet 1974, adresse : Moscou, st. Velvet Grove, b. 20, m². 83/1, tél. +79852264860, boîte e-mail [email protected]prêtre, clerc de l’église de l’Intercession de la Sainte Mère de Dieu à Desna, Moscou;

Gordienko Serhii Vitaliyovych

Né le 29 avril 1963, adresse : Moscou, st. Lokhmanovska, n. 13, m². 181 ans, archiprêtre, abbé de l’église des nouveaux martyrs et confesseurs de la ville russe de Naro-Fominsk, région de Moscou ;

Serhii Volodymyrovych Yakimenko

Né le 13 décembre 1966, adresse : village Vlasikha, région de Moscou, microdistrict de Shkolniy, b. 5, m². 41, tél. +79168832607, prêtre, clerc de l’église du révérend Ilya Muromets et du saint grand martyr Varvara dans le village de Vlasikh, région de Moscou.

L’Église orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou joue un rôle important dans la création d’une raison pour une “croisade” en Ukraine, car pour de tels signaux, les autorités ukrainiennes “violent les droits des orthodoxes”.

Il reste étrange dans cette situation qu’en dépit du soutien ouvert, des appels et des incitations des Russes à l’agression armée, des meurtres d’Ukrainiens, l’Église orthodoxe russe reste membre du Conseil œcuménique des Églises, et ses représentants prennent systématiquement la parole lors des discours du cette plateforme internationale.

La question se pose : en quoi l’Église orthodoxe russe diffère-t-elle de l’EI, du Hamas, d’Al-Qaïda et d’autres organisations terroristes ? La réponse est rien. Aujourd’hui, l’Église orthodoxe russe relève pleinement des critères d’une organisation terroriste.

Malheureusement, parmi les fanatiques religieux en Ukraine, il y en a aussi beaucoup qui voient encore leurs frères dans les pères de l’Église orthodoxe russe et sont prêts à aller vers eux pour se prosterner et se repentir. De telles personnes auraient dû demander à de tels religieux comment c’est de bénir le meurtre d’Ukrainiens ?

“Glavkom”

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img
ARTICLES CONNEXES

Plus populaire

- Annonce -spot_img