Home POLITIQUE Ne quittera pas la Laure: le métropolite Pavlo a enregistré l’adresse (vidéo)

Ne quittera pas la Laure: le métropolite Pavlo a enregistré l’adresse (vidéo)

0
Ne quittera pas la Laure: le métropolite Pavlo a enregistré l’adresse (vidéo)
Ne quittera pas la Laure: le métropolite Pavlo a enregistré l'appel ()

Le métropolite Pavlo, le scandaleux vicaire du monastère des députés de l’UOC dans la laure de Kiev-Petchersk, a enregistré un message dans lequel il a déclaré catégoriquement qu’il ne quitterait pas les locaux de la laure.

Dans un message , Pavlo a déclaré que lui et ses « frères » n’allaient nulle part.

Le hiérarque a accusé le ministère de la Culture de « créer des incompréhensions entre les gens », tout en assurant qu’il « ne s’oppose pas à l’Etat ».

« Nous n’avons pas l’intention d’expulser et nous ne le ferons pas, car il y a des lois qui sont du côté des gens. (Il n’est pas nécessaire. – NDLR) de nous menacer qu’ils s’occuperont de nous – ce n’est pas l’année 1917. Aujourd’hui, il y a une communauté mondiale, il y a une sorte de culture. Nous n’avons pas encore commencé à prier si fort pour que le Seigneur fasse un miracle, mais nous serons probablement obligés de le faire », a-t-il déclaré.

Pavlo s’est plaint que des sanctions lui avaient été imposées et qu’ils « voudraient lui retirer sa citoyenneté ». Le métropolite a également tenté d’assurer que ni lui ni les autres membres du clergé du député UOC ne sont des collaborateurs.

« Nous ne sommes pas des collaborateurs, nous sommes des citoyens de notre pays, nous sommes des gens qui vivent ici depuis 1988, beaucoup n’ont pas d’autre endroit que celui-ci », a déclaré Pavlo.

Nous rappellerons que la direction de la réserve nationale « Kyiv-Pechersk Lavra » exige que les moines du député de l’UOC quittent tout le territoire de la Lavra d’ici le 29 mars. La Réserve nationale n’a pas prolongé le bail de l’UOC du Patriarcat de Moscou dans le monastère des hommes de la Sainte Dormition Kyiv-Pechersk Lavra en raison de violations des conditions du bail par des représentants du député de l’UOC.

Soit dit en passant, le chef de l’Église orthodoxe russe a en fait reconnu la subordination du soi-disant député de l’UOC à Moscou et a lancé une campagne internationale contre l’expulsion de leur clergé de la Lavra.

En outre, le ministre de la Culture Tkachenko a menacé l’Église de Moscou de responsabilité pénale.