jeudi, février 29, 2024
spot_img
Actualités UkraineSPORTUne Ukrainienne qui a refusé de serrer la main d'une Russe a...

Une Ukrainienne qui a refusé de serrer la main d’une Russe a été disqualifiée

La meneuse de l’équipe ukrainienne d’escrime, Olga Kharlan, a néanmoins été disqualifiée du Championnat du monde après une bagarre avec la Russe Anna Smirnova.

Harlan a participé aux Championnats du monde d’escrime au sabre individuel le lendemain du jour où le ministère ukrainien de la Jeunesse et des Sports a modifié le libellé de l’ordre de boycotter la compétition mettant en vedette des athlètes de Russie et de Biélorussie. Et elle a battu une escrimeuse neutre de Russie lors du tout premier match de la phase des barrages.

Une fois le combat terminé, Harlan a refusé de serrer la main de Smirnova, proposant de “cogner” avec l’arme. Ne recevant pas de réponse du Russe, l’escrimeur ukrainien a quitté les limites de la piste.

La femme russe a tenté de protester contre les actions de Harlan, faisant référence au refus de la femme ukrainienne de “félicitations”, qui, selon les règles de la Fédération internationale d’escrime, est passible d’un carton noir – disqualification du tournoi. Malgré cela, c’est Harlan qui s’est qualifié pour le tour suivant dans le tableau de bord en direct, qui devait rencontrer la représentante de la Bulgarie, Ioana Ilieva.

Cependant, le combat entre Harlan et Iliyeva n’a finalement pas eu lieu, les escrimeuses ne sont même pas allées sur la piste. Et dans le tableau de bord en direct, il a été noté que c’est l’athlète bulgare qui est passé au tour suivant.

Et pourtant, Harlan était toujours disqualifié pour avoir refusé de féliciter le Russe après le combat. L’équipe ukrainienne a tenté de faire appel de la décision des organisateurs du tournoi, mais cela n’a pas réussi.

Dans le protocole de la compétition contre Olga Harlan, il est indiqué “exclu”. Selon Suspilna Sport, une source qui est à la Coupe du monde, Harlan a été retiré de la Coupe du monde.

Les règles de la FIE n’ont qu’une seule interprétation de “l’exclusion” – cela implique la disqualification de la compétition et la suspension pendant 60 jours de tout autre départ. Autrement dit, l’escrimeur ukrainien doit manquer le tournoi d’escrime par équipe, où il n’y a pas de représentants neutres de Russie et de Biélorussie.

On se rappellera que jeudi 27 juillet, l’escrimeuse ukrainienne Olga Harlan a refusé de serrer la main de l’athlète russe Anna Smirnova lors des championnats du monde d’escrime à Milan (Italie).

Soit dit en passant, les athlètes ukrainiens pourront participer à des compétitions auxquelles participeront des athlètes de Russie et de Biélorussie, s’ils se produisent dans un statut neutre.

spot_imgspot_img
spot_imgspot_img
ARTICLES CONNEXES

Plus populaire

- Annonce -spot_img